2014, année du Cheval de Bois

Posted by on Fév 10, 2014 in Lecture des énergies annuelles, Tous les articles | 1 comment

2014, année du Cheval de Bois

Propos recueillis lors de la conférence sur l’année énergétique chinoise 2014, présentée par Marie-Pierre DILLENSEGER à la Maison de la Chine le 25 janvier 2014 et reproduis ici avec son aimable autorisation.

Cela fait longtemps qu’il n’y avait pas eu une aussi grande proximité entre le nouvel an solaire (3 février) et le nouvel an lunaire (31 janvier). Il y a eu jusqu’à 15 jours d’écart certaines années, hors en 2014 seulement 3 jours les séparent. Cela implique une cohérence, un alignement de forces entre ces deux calendriers ou mieux ces deux énergies. Cela va donner à l’élan de l’année une force plus grande. Lorsque cela va démarrer, cela va démarrer plus vite !

Dans le mode de pensée chinois, l’année nouvelle n’est pas vu comme un chiffre, mais comme quelqu’un de fondamentalement bienveillant qui s’invite chez vous pendant un an. Nous n’avons pas le choix, le Cheval de Bois arrive, alors préparez-vous ! D’ici la fin 2013, il faut clarifier les situations afin de démarrer l’année 2014 le plus « clean » possible. Faites de la place aux énergies nouvelles, libérez les « étagères ».

Trois mots clés pour 2014:
COHERENCE, EXPANSION, CLARIFICATION.

Cette année introduit de la cohérence parce qu’il y a un lien nourricier entre les 3 éléments qui composent l’année : le bois nourrit le feu qui nourrit la terre. 2014 est donc plus homogène, moins surprenante, moins chaotique que 2013.

Il est dit couramment que l’année du Cheval est galopante parce que l’on part de ces métaphores simplissimes qui associent à l’année les caractéristiques de l’animal : élégance, vitesse, puissance.

Mais n’oublions pas que nous entrons dans l’année du CHEVAL de BOIS pas du Cheval de Feu. De plus les animaux ne sont pas à prendre au pied de la lettre, il ne s’agit que de métaphores qui ont un lien tenu avec les énergies dont on parle. Le cheval n’est pas tant un cheval, dès lors que derrière la métaphore de l’animal, se cache deux autres métaphores qui sont celles cette année du Feu et de la Terre.

Dans le Cheval, il y a donc du Feu et de la Terre. C’est une année de Terre chaude, dans laquelle il y a du Bois très sec et la fonction du Bois sec est d’alimenter le Feu qui a à voir avec ce qui est visible, ce qui est montré. L’industrie du luxe ou celles qui ont à voir avec le paraître sont favorisées surtout si ce sont des entreprises bien assises. Idem pour l’industrie cinématographique et celles liées à l’électricité ou l’énergie.

« On peut dire que 2014 est une année à plein moteur, mais l’avion n’est pas encore en vol, nous sommes au décollage. »

Le Feu est puissant cette année mais il reste sous la surface à l’image du volcan, de braises, d’une veilleuse ou d’une lampe tamisée… Cela favorise la clarification, la purification, l’éclairage et la mise en lumière car le feu est également lié aux énergies spirituelles. « La flamme de la bougie monte vers le ciel ». Tout effort, toute situation qui vous amène à chercher la lumière vous permettra de la trouver en 2014 plus que dans les années précédentes. Par opposition, les énergies seront défavorables à l’ombre, au fait de garder les choses cachées, de les camoufler.

Les forces Bois qui sont en phase avec le démarrage de quelque chose ne sont pas alimentées par l’année. 2014 n’est pas en phase avec l’émergence, l’éclosion d’une vocation ou d’un projet car Le Bois va mettre de côté sa personnalité propre, ses fonctions de renouveau, de croissance, pour se mettre au service du Feu.

Il n’y a pas du tout d’Eau dans l’année, les personnes qui ont les reins fragiles vont être un peu plus à sec et ont intérêt à renforcer cette énergie là.

En 2014, le Feu souhaite sortir de dessous la braise, s’enflammer mais ce n’est pas encore son heure. D’être trop visible en 2014 n’est pas bon, par contre travailler aux bases qui vous permettront de l’être parfaitement en 2016 est une bonne chose.

Les liens entre « animaux »

Le feu a un côté impulsif, donc pour les natifs du Cheval, le fait que l’année résonne comme vous, vous aurez l’impression d’être dans votre élément, cela va forcement vous susurrer à l’oreille l’idée que vous êtes en force. Vous devez potentiellement vous en méfier parce que si cela donne de la force à cette part de vous qui est impulsive et enthousiaste, assurez-vous de ne pas vous enthousiasmer trop vite.

Les chevaux entre eux amènent le risque de s’entrainer. Beaucoup d’énergie qui veut se déployer appelant un départ fulgurant pouvant se transformer en pétards mouillés…!

Il y a un lien d’affinité profonde entre le Cheval, le Tigre et le Chien, parce que dans le il y a du feu dans les trois animaux : le Feu naissant dans le tigre, le Feu opérationnel dans le Cheval et le Feu de la sagesse dans le Chien. Cette triangulaire fait que ces trois animaux mettent leurs énergies au service du Feu. Privilégiez dans vos amis ou vos collègues les personnes en lien, en affinité avec cette énergie.

tigre
cheval
chien

Le Cheval a une relation de coéquipier avec la Chèvre (Terre, Feu et Bois).

Le Rat, diamétralement opposé au Cheval, est dit « en clash » ; l’année serait donc défavorable aux natifs du Rat. Mais en réalité cela dit simplement qu’il a vent contraire. Les natifs du Rat entrent dans une année que intrinsèquement ils ne reconnaissent pas, parce qu’ils n’ont pas le même ADN. Potentiellement Rat et Cheval ne sont pas en affinité naturelle. On pourrait partir négativement en disant qu’ils vont se taper sur la tête cette année. Non. Ce que le rat va rencontrer cette année est une énergie très différente mais complémentaire de la sienne.

L’Eau introspective, communicante, qui ne se met pas trop en avant, rencontre l’énergie du Feu, expansive, qui veut se montrer, puissante, qui ne négocie pas, qui ne fait pas de quartier, qui passe. Les natifs du rat (Eau) sont confrontés cette année à une énergie qu’ils n’ont pas. Ils sont en dépense énergétique parce qu’ils sont en mode de contrôle du Feu. Il est évident que le rat peut être mis en difficulté cette année si on vient le chercher pour le mettre en lumière, il va reculer. C’est pourtant pour lui une opportunité d’expansion et de présentation personnelle.

Les natifs du Rat : vous êtes dans une année qui vous pousse à sortir un peu de vos retranchements et vous demande d’intégrer des forces qu’habituellement vous laisseriez de côté.

Pour les autres : RAS. Ils ont le privilège et le luxe de suivre leur cours en allant de temps en temps profiter des énergies annuelles et ambiantes pour prendre de la force. Sachez que si vous êtes prêts, cela peut aller très vite, mais le souhait est aussi que cela dure. On est dans une pensée qui vise la longévité, la durabilité, la permanence. Le risque c’est de prendre des décisions trop rapides, intempestives, de partir au quart de tour.

L’année étant du côté de la clarification, il est important, cette année plus qu’une autre, d’être beaucoup plus préparé que d’habitude et d’oser différer les choses tant que les conditions ne sont pas tout à fait claires.

Pour comprendre la pertinence de la lecture des énergies temporelles dans le mode pensée chinois, vous pouvez télécharger l’intégralité de la présentation de l’année énergétique chinoise 2014 par Marie-Pierre DILLENSEGER. (25 janvier 2014 – Maison de la Chine – Paris)  >>>Année du Cheval de bois – Marie-Pierre Dillenseger – Janvier 2014 – Transcription F. Grenier.

 

Nous vous souhaitons une excellente année 2014.
Marie-Pierre Dillenseger.
www.powerspaces.com
Samedi 25 janvier 2014. Maison de la Chine. Paris.

——————–

Transcription Fabienne GRENIER pour Janae (In)formation
www.janae.fr


 

One commentaire

  1. Sympa, c’est bon à savoir, merci.

Votre avis est bienvenu...

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *